Sondage. Les Bretons, prêts pour un grand débat sur la régionalisation

Face aux grandes évolutions, les Bretonnes et Bretons (Loire-Atlantique comprise) affirment plus que jamais leur identité collective. Confiants dans leur capacité à forger leur destin et sereins face à l’avenir, ils sont ouverts au débat et prêts à trancher les questions en cours sur leur avenir institutionnel. La réunification reste toujours d’actualité et le projet d’Assemblée de Bretagne, aux pouvoirs renforcés, pourrait s’envisager comme une opportunité de réforme.

UNE IDENTITÉ COLLECTIVE CONFIANTE DANS SON AVENIR

Sur la dernière décennie, la conscience collective que les Bretonnes et les Bretons ont de leur identité a progressé de manière significative sur l’ensemble de la Bretagne, y compris en Loire-Atlantique. Cette évolution montre que la modernisation de la société bretonne, malgré le recul de certaines pratiques culturelles, n’affaiblit pas l’affirmation d’une conscience collective. En ce sens, l’identité bretonne se construit et se renforce à mesure que la Bretagne se transforme.

Le sentiment de « bretonnité » progresse de manière sensible (…) et demeure très présent en Loire-Atlantique

TMO Régions

Cette conscience collective se vérifie également dans la confiance forte que les Bretonnes et Bretons partagent dans les capacités de la Bretagne à faire face aux défis contemporains. Alors que les habitants d’Ille-et-Vilaine sont les plus nombreux à penser que la Région Bretagne réussit mieux que les autres régions françaises, les habitants de Loire-Atlantique se montrent relativement plus nuancés à ce sujet. Ces deux expressions, loin d’être contradictoires, traduisent en réalité les conséquences des dynamiques métropolitaines, rennaise comme nantaise, sur la perception positive du sentiment de réussite du territoire dans lequel ils vivent.

Si les répondants en Ille-et-Vilaine affirment sans ambiguïté leur identité bretonne et leur confiance dans les capacités de la Bretagne à se prendre en main, ils sont aussi ceux qui expriment le moins d’enthousiasme sur le retour de la Loire-Atlantique en région Bretagne. L’enjeu du leadership régional pourrait en être l’explication …

LA LOIRE-ATLANTIQUE, PLUS QUE JAMAIS CIVIQUEMENT BRETONNE

La Loire-Atlantique confirme cependant une nouvelle fois son identité bretonne et donc son appartenance à la Bretagne au plan civique. Bien que la situation administrative actuelle au sein des Pays-de-la-Loire convienne à près de la moitié des répondants de ce département (avec un bon tiers plutôt critique), ils sont néanmoins majoritairement prêts à rejoindre administrativement la Bretagne.

Le pourcentage de personnes « favorables au rattachement » reste comme dans les études précédentes plus élevé en Loire-Atlantique

TMO Régions

Sur l’ensemble de la Bretagne incluant la Loire-Atlantique, la moitié des répondants ont une opinion favorable sur la réunification, sachant que moins d’un quart sont encore indifférents ou indécis sur la question. L’ensemble de ces nouveaux résultats s’inscrivent dans la continuité des sondages engagés depuis une vingtaine d’années.

UNE ASSEMBLÉE DE BRETAGNE AUX POUVOIRS RENFORCÉS

D’ordre général, la majorité des répondants connaissent plutôt mal l’institution régionale et ses compétences et beaucoup d’entre eux sont mêmes incapables d’exprimer leur opinion sur l’état de l’autonomie actuelle. Plutôt relativement confiants envers l’institution régionale, ils sont néanmoins aux deux tiers favorables à de nouveaux transferts de pouvoir provenant de l’État.

Cette satisfaction relative n’empêche pas les répondants d’être favorables à une montée en autonomie de la Bretagne dans la conduite de l’action publique

TMO Régions

Une partie importante des personnes interrogées sont prêtes pour un renforcement significatif de l’autonomie régionale dans un certain nombre de domaines clés, y compris la solidarité. Même si les résultats paraissent assez équilibrés et qu’une part non négligeable n’a pas encore d’opinion tranchée sur la question, ils annoncent le souhait d’une très forte autonomie, parfois équivalente à celle du Pays-Basque espagnol. En ce sens, il semblerait que la crise récente des Gilets Jaunes ait définitivement désacralisé l’autorité jacobine portée jusqu’à présent par la République Française.

En matière d’organisation institutionnelle, une large majorité des répondants sont favorables à l’émergence d’une nouvelle institution – l’Assemblée de Bretagne – collectivité unique fusionnant la Région Bretagne actuelle avec les conseils départementaux concernés.

CAP VERS UN GRAND DÉBAT CITOYEN RÉGIONAL

Les Bretonnes et Bretons interrogés sont très largement favorables à ce que les collectivités concernées prennent l’initiative d’un débat à la fois sur la réunification de la Bretagne et le renforcement des compétences régionales. Ils sont aussi très majoritairement favorables à l’organisation d’un référendum.

Ces résultats témoignent de la réceptivité des Bretons à l’idée d’un débat citoyen sur les compétences régionales et de l’envie d’une partie de la population d’être partie prenante de cette réflexion

TMO Régions

Le Breizh Civic Lab, en tant que catalyseur citoyen, porte dans ses principes la Bretagne civique. Le think tank breton dispose des réseaux de compétences pour appuyer l’organisation d’un grand débat citoyen en Bretagne qui devrait se situer avant les élections régionales. Les méthodologies utilisées lors de la mise en place des Conférences Citoyennes Régionales du Grand Débat National semblent pertinentes. Une centaine de citoyens bretons pourraient alors être sélectionnés par tirage au sort sur l’ensemble des 5 départements de la Bretagne.

La Région Bretagne, en collaboration avec les départements concernés, doit désormais répondre aux attentes des Bretonnes et des Bretons. En effet, la Bretagne doit se doter d’institutions républicaines modernes pour porter des politiques différenciées à plus fort impact, et ainsi s’engager véritablement dans une transition qui ne soit pas seulement imposée par des forces extérieures. Les défis du développement durable sont immenses et concernent à la fois le développement économique et l’emploi, les politiques sociales et de solidarité et de manière générale l’ensemble des modes de régulation territoriale, y compris celui de la préservation de notre système écologique.


Ce sondage a été réalisé par TMO Régions du 3 au 15 juillet 2019 sur 1683 personnes de 18 ans et plus résidant en Bretagne administrative (842) et dans le département de la Loire-Atlantique (841), soit 601 enquêtes téléphoniques et 1082 en ligne. A l’initiative de DIBAB — Décider la Bretagne et en partenariat avec le think tank Breizh Civic Lab, son financement (15000 euro) a été en grande partie réalisé via la plateforme de financement participatif Kengo.

Présentation des résultats par TMO Régions (pdf).


IMPACT DANS LES MEDIAS

La Bretagne à 5 en débat, dossier du Télégramme, 29 août 2019
La revue de presse, France Inter, 29 août 2019 (8h45 à 3:55)
La Bretagne à 5 départements : 47 % des Bretons y seraient favorables, selon un sondage, Ouest-France, 29 août 2019
Débat. Pour ou contre la Bretagne à 5 départements ?, Maville.com, 29 aout 2019
Loire-Atlantique Bretagne à cinq départements : les Bretons favorables à 47 %, Presse Océan, 29 août 2019
Un sondage vient relancer l’idée du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, Libération, 29 août 2019
Nantes en Bretagne ? Les habitants de la région plutôt favorables à la réunification, selon un sondage, 20 Minutes, 29 août 2019
Bretagne à cinq départements : les Bretons favorables à 47%, Le Figaro, 29 août 2019
Rattachement de la Loire-Atlantique : les Bretons favorables à 47%, Boursorama, 29 août 2019
Sondage : les Bretons pour le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, Orange Actu, 29 août 2019
La Loire-Atlantique doit-elle être rattachée à la Bretagne ?, JT TF1 13h rediffusé par LCI, 29 août 2019
La Bretagne à cinq départements, 53% des habitants de la Loire-Atlantique y sont favorables, France Bleu, 29 août 2019
Bretagne à cinq départements : les Bretons favorables à 47% selon un sondage, Europe 1, 29 août 2019
Un sondage en faveur de la Bretagne à 5, Ouest-France (Page Bretagne), 30 août 2019
Bretagne à 5 départements: les Bretons favorables à 47% (sondage), Atlantico, 30 août 2019
Un sondage en faveur de la Bretagne à 5 départements, France 3 Bretagne, 30 août 2019
Sondage sur la réunification de la Bretagne : précision, Ouest-France (page Bretagne), 31 août 2019
Nantes bientôt rattachée à la Bretagne? Ça fait débat dans les «Grandes Gueules», BFMTV/RMC, 31 août 2019
63% des habitants de Loire-Atlantique souhaitent une consultation sur la réunification, Media-web.fr, 31 août 2019
La quotidienne parle de réunification de la Bretagne, La quotidienne, TéléNantes, 2 Septembre 2019
Richard Ferrand donne le cap de la rentrée politique en Bretagne, Dimanche en politique, France 3 Bretagne, 8 septembre 2019
Les Bretons pour l’intégration de la Loire-Atlantique, Voile Magazine, 13 septembre 2019
Les habitants de la Loire-Atlantique veulent revenir en Bretagne, Magazine Bretons, Octobre 2019
Les habitants de la Loire-Atlantique veulent revenir en Bretagne, 20 Minutes, 21 octobre 2019
Les habitants de la Loire-Atlantique veulent revenir en Bretagne, Actu.fr, 21 octobre 2019

Merci de nous suivre et de partager

2 réactions sur “ Sondage. Les Bretons, prêts pour un grand débat sur la régionalisation ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.