Lettre à la Région Bretagne : cap vers un grand débat citoyen pour la Bretagne

Créer les conditions préalables à une consultation

Réunification – Assemblée de Bretagne – Différenciation – Compétences

18 septembre 2019

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Régionaux,

Le grand « sondage sur la Bretagne » (1683 sondés par TMO Régions) que nous avons lancé avec l’association DIBAB – Décidez la Bretagne, et largement financé via la plateforme de financement participatif Kengo (15000 euro), a eu un écho considérable dans les médias en Bretagne ainsi qu’au niveau national [1].

Pour la première fois en France (et peut être en Europe), la société civile – associations et citoyens – interpelle élus et partis politiques à partir d’un grand sondage financé à 100% par la population. Les questions ont également été élaborées de manière autonome avec l’appui de l’institut de sondage TMO Régions.

Les résultats ont montré des Bretonnes et des Bretons confiants dans leur identité et destinée ainsi qu’un fort intérêt civique sur les questions concernant l’avenir institutionnel de leur région (Bretagne incluant la Loire-Atlantique) [2].

Le sondage a surtout montré qu’une majorité était favorable à l’organisation d’une consultation, tant sur le thème de la réunification que de nouveaux transferts de compétences, ou même à l’idée d’une collectivité unique. A cet égard, des personnalités politiques ont confirmé leur volonté d’appeler à l’organisation d’une consultation lors des prochaines municipales (mars 2020) [3].

Le Breizh Civic Lab envisage de mettre nos concitoyens au cœur de la transformation politique et appelle ainsi à l’émergence d’une Bretagne civique et républicaine. Le sondage a montré que les Bretonnes et Bretons étaient certes favorables à une consultation mais aussi et surtout à l’instauration préalable d’un débat citoyen afin de nourrir et confronter les différents argumentaires.

En ce sens, le Breizh Civic Lab – nouveau catalyseur de citoyenneté – propose de porter ce débat citoyen en mettant sur pied un comité de pilotage. Il serait appuyé par un comité scientifique indépendant composé d’universitaires en charge de la préparation des contenus. Le débat serait animé par des spécialistes reconnus de la participation citoyenne [4].

Les Conférences citoyennes régionales du Grand Débat National illustrent assez bien ce qui pourrait être mis en place [5] ; des citoyens seraient ainsi tirés au sort sur toute la Bretagne.

Début 2018, des conseillers régionaux avaient appelé l’exécutif régional à définir un budget pour engager des actions visant la réunification de la Bretagne [6]. Nous souhaitons ainsi y répondre concrètement en proposant l’organisation d’un grand débat citoyen, qui dépasserait le seul enjeu de la réunification, et qui pourrait se dérouler à l’automne 2020, avant les élections régionales.

En tant qu’association, il nous sera plus facile de gérer la prise en compte de la Loire-Atlantique dans le périmètre de ce débat citoyen. Rappelons que le sondage confirme une nouvelle fois le souhait de la Loire-Atlantique à faire partie intégrante de la Bretagne.

Cette initiative s’inscrit dans la volonté d’impliquer davantage les citoyens dans la vie publique. Il s’agit surtout de transformer nos institutions pour donner plus de cohérence et de puissance à l’action publique et ainsi répondre aux grands défis de notre temps.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents et Conseillers Régionaux, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Le bureau du Breizh Civic Lab
contact@civiclab.bzh


Retour presse: Réunification de la Bretagne. Des débats citoyens à l’automne 2020 ?, Le Télégramme, 19 septembre 2019


[1] La « une » dans Le Télégramme (28 août 2019) a occasionné une dépêche de l’AFP ainsi que plusieurs répercussions au niveau national : journal télévisé de TF1 (13h) repris par LCI, un débat sur BFMTV et des articles dans Libération ou encore Le Figaro (voir: impact dans les médias)

[2] Sondage. Les Bretons, prêts pour un grand débat sur la régionalisation, Breizh Civic Lab, 29 août 2019 – Présentation des résultats, TMO Régions (pdf)

[3] Organisation de la Bretagne : « Vouloir un référendum, ce n’est pas être subversif ! », Ouest France, 24 juin 2019 – Bretagne à cinq. J-J. Urvoas : « Un référendum possible en mars prochain », Le Télégramme, 29 août 2019

[4] Interview. Erwan Dagorne, expert en participation citoyenne, Breizh Civic Lab, 29 août 2019

[5] Les Conférences citoyennes régionales (CCR), mars 2018

[6] Loire-Atlantique en Bretagne ? La région bretonne prête à mettre 500 000 euros sur la table, France 3 Pays de la Loire (17/02/2018)

Merci de nous suivre et de partager

1 réaction sur “ Lettre à la Région Bretagne : cap vers un grand débat citoyen pour la Bretagne ”

  1. Burban xavier Réponse

    Oui , il faut ouvrir un débat sur une nouvelle organisation territoriale pour la Bretagne et ce rapidement car il existe une attente des Breton(ne)s depuis 2013 qui dépasse la simple revendication sur les taxes c’est àa dire une assemblée unique de Bretagne dont fait partie la Loire -Atlantique aux pouvoirs expérimentaux et aux moyens financiers adaptés aux réalités de 2020 pour le développement économique , une économie écologique , un rééquilibrage territoriale vers les villes moyennes comme Lorient , Morlaix , St Brieuc , Lannion , Quimper , Carhaix , Loudéac , Fougères , Chateaubriant , Redon , Pontivy ……

    Les questions agricoles( productions , pollutions , eaux , aides au maintien des exploitations , filières bio et proximités , les déserts médicaux , les services publics , transports , axes routiers nord / sud , l’avenir de la peche avec la sortie de nos amis Brittaniques de l’espace européen et les conséquences pour ce secteur d’activité …..

    Sur le plan culturel: il nous faut obtenir une nouvelle Charte culturelle pour la sauvegarde du breton seule langue continentale celtique en Europe et préserver le gallo ….

    L’Etat français doit muter pour conserver un modèle démocratique viable et paisible!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.